Emprunter : Les crédits

Selon le type d’investissement que vous avez à réaliser il vous faudra passer par la case crédit. Si les crédits immobiliers sont les plus courant, il y a désormais la possibilité d’obtenir un financement via des entreprises extérieurs aux banques, et aussi par des crédits entre particulier.

Le crédit Immobilier

Credit et emprunt immobilier

Le Prêt Epargne Logement

Le prêt épargne logement est le plus utilisé par les particulier pour l’acquisition de résidences principales et demande l’ouverture préalable d’un P.E.L (Plan d’épargne logement), dont vous pourrez retrouver l’explication ici. Offrant des avantages grâce au P.E.L cet emprunt bénéficie généralement de taux très intéressant, environ 2% actuellement et permet de financer une acquisition, une construction, une extension ou rénovation du bien, ainsi qu’un emplacement de stationnement si celui-ci se situe à moins d’1km de votre résidence principale.
Pour toute ouverture de PEL avant le mois de février 2011 l’emprunt permet aussi de financer l’acquisition ou la construction d’une résidence secondaire.
De manière général la demande de crédit se fait auprès de la banque ou vous avez ouvert votre PEL, et celle-ci, en fonction de votre situation financière peut exiger pour garantie, une caution bancaire ou une hypothèque du bien, et peut aussi imposer une assurance.

Emprunt immobilier classique

Au contraire du prêt épargne logement qui nécessité l’ouverture d’un compte particulier en amont, un crédit immobilier classique ne nécessite rien de tout cela et peut être demandé dans n’importe quelle banque, que vous en soyez déjà client ou non.
Il est accordé en fonction de votre situation financière : crédit en cours ou non, CDI ou CDD, montant des revenues, salarié ou non, revenues du foyer extérieur à votre emploi, taux d’endettement ; et de votre projet : investissement locatif, patrimoniale, résidence principale, secondaire, pourcentage de risque sur l’investissement…
Bien que tranché par une commission externe, la décision d’un accord de prêt peut être plus ou moins sondé via l’intermédiaire de votre banquier et sa connaissance de votre situation. Ainsi en fonction de toutes les informations qu’il possède sur votre foyer, celui-ci pourra vous aiguiller sur le montant maximum d’emprunt auquel vous devriez avoir droit.
Les taux d’intérêt varient énormément en fonction des banques et des projets mais sont actuellement très bas, entre 1% et 2.2%. Afin d’obtenir un meilleur taux il est conseillé de passer par un courtier, lequel par son professionnalisme et sa connaissance de milieu bancaire pourra vous négocier un meilleur taux que vous ne le feriez vous même, contre une rémunération (généralement bien en dessous de l’économie que celui-ci vous fera faire).

Crédit à la consommation

Credit et pret à la consommationLes crédits à la consommation sont à éviter. Bénéficiant de taux très variable, compris entre 2% et plus de 20% les crédits à la consommation ne sont désormais plus proposer exclusivement par les banques puisque de nombreuses assurances et grandes enseignes peuvent vous prêter de l’argent sous cette forme.
En fonction de la durée du prêt et de son montant votre taux de remboursement pourra atteindre des sommets et vous faire perdre beaucoup d’argent. En effet en prenant un taux très haut de 20% pour un montant de 10 000€ remboursé sur 5 ans, les intérêt s’élèveront à 5556€ , soit un total dépensé de 15 556€. Une perte de plus de 50% du montant de l’acquisition.
Ces emprunts que l’on retrouve souvent pour l’achat de voiture, scooter, télévision, matériel high-tech en général mais aussi pour toute forme de dépenses quotidienne ne doivent être utilisés qu’en cas d’ultime recours.

Crédit entre particulier

Pret crédit entre particulierLes crédits ou emprunts fait par des particuliers se multiplient aujourd’hui sur internet. Prenez garde, la plupart sont des arnaques et ce type de crédit ne peut être fait qu’avec des gens de votre entourage et de confiance ou en passant par un notaire qui authentifiera le prêt et ses conditions de remboursement.
Les arnaques au crédit particulier sont très simple à vérifier, en effet une personne qui vous prêtera une grande somme d’argent, sans justificatif et sans aucun intérêt ne devra jamais être pris au sérieux. Le but d’un prêt, peu importe la structure est toujours de faire du bénéfice sur ce prêt, c’est à cela que serve les intérêt. Ainsi un prêt à taux 0% par un tiers inconnu sera forcément suivi d’une caution bancaire ou autre et la faille de ce système se retournera toujours contre vous.
Ainsi, si vous souhaitez procéder à un crédit entre particulier, ce qui peut arranger certains investisseurs, prenez soin d’officialiser la chose et ne pas tomber dans le piège de l’offre trop alléchante.