Investir | 5 conseils pour vos placements

Comment placer de l’argent ? 5 conseils avant de se lancer

Comment placer de l’argent ? Le secteur financier est en train de faire face à une nouvelle économie de marché. Une révolution qui permet à un particulier de détenir des parts dans des entreprises, dans des projets, voire même dans les affaires de l’État et par conséquent dans le secteur public.

placer argent

Définir le capital à investir

L’intérêt premier de l’investisseur est d’éviter de placer de l’argent dont il ne dispose pas. C’est une stratégie que seuls des investisseurs à capitaux illimités peuvent se permettre : on compte par exemple comme Warren Buffet ou encore Bill Gates. Les autres doivent s’en tenir à la rrègle : se référer au montant disponible.

Définir le capital à investir inconditionnellement par un bilan complet de son patrimoine. Il s’agit d’énumérer ses actifs (compte courant, assurance vie, immobilier…) et les éventuelles dettes contractées (crédit immobilier, crédit à la consommation, prêts personnels…).

Vient en second lieu l’optimisation du patrimoine : une opération qui implique obligatoirement la liquidation du crédit à la consommation. Toutefois, elle ne doit pas forcément s’accompagner d’un remboursement par anticipation du crédit immobilier, et encore moins par le déblocagede de l’assurance-vie.

Établissement du budget à investir

L’établissement du budget est une mesure qui consiste à recenser les entrées et les sorties de revenus (salaires, électricité, loyer…).

Bon à savoir : Il est ici possible de se baser sur un niveau mensuel, mais le revenu à l’échelle annuelle est plus recommandé à condition de prendre en compte touts les éléments susceptibles d’avoir un impact sur la balance budgétaire (impôts, vacances, frais de scolarité…).

Pour mieux établir son budget, l’investisseur doit définir sa capacité dite « brute », c’est à dire en soustrayant les dépenses au solde des recettes avant de placer son argent.

Si le résultat est négatif, l’enjeu est problématique, car cela signifie clairement que l’investisseur vit déjà au-dessus de ses moyens.

Le dégagement d’une marge de sécurité de ce solde est également envisageable, pour faire face aux imprévus, afin de mieux définir son taux d’investissement.
Bon à savoir : À titre indicatif, celui des ménages français avoisine les 15 %.

Comment placer de l’argent ? Diversifier ses actifs

Dans le monde de la finance, investir dans un seul et unique organisme n’est pas une idée à privilégier. Harry Markowitz s’est certainement inspiré de cette idée pour établir sa théorie moderne du portefeuille. Découvert dans les années 50, ce fondement même de la gestion d’actifs a clairement démontré les intérêts de diversifier ses actifs pour préserver son patrimoine.

Selon cette théorie, la diversification des actifs sur une seule valeur doit être inférieure ou égale à10 % de son portefeuille total.

La théorie de Markowitz consiste surtout à répartir les actifs dans des entreprises opérant dans domaines d’activité

Il faut prendre en compte la sous-performance de certains secteurs qui peut être contrebalancée par la sur-performance des autres.

L’investisseur complique ainsi la tache des gestionnaires de portefeuille : ceux si peinent ainsi à supplanter les indices boursiers diversifiés.

coment placer de largent

Dénicher les produits à privilégier

Pour connaitre avec précision les produits à privilégier, il suffit de rester à l’affût de l’actualité financière et fiscale. Pour y parvenir, vous pouvez vous abonner à des titres de presse spécialisée dans la finance et dans l’économie, suivre le cours de la bourse ou encore télécharger des applications dédiées. L’idée est de récolter des informations fiables et officielles.

Pour mieux identifier les produits et leur fluctuation sur le marché, il est essentiel de définir les risques associés à ses valeurs en portefeuille avant de placer son argent. Ainsi, on s’offre les moyens de réduire ses positions dès que les signes d’un scénario négatif se font ressentir.

S’informer sur la fiscalité des produits permet également s’avérer payant. Cette démarche permet entre autres de prévoir l’évolution du marché, en fonction de l’interprétation du droit fiscal par les tribunaux ou des nouvelles législations émises par les parlementaires.

A titre d’exemple, l’assurance-vie est un des produits sujets à des réformes fiscales tous les ans.

Pour connaître les produits à privilégier, le recours aux services d’un professionnels spécialisé (avocat fiscaliste ou conseiller en gestion de patrimoine) reste le moyen le plus sûr.

Comment placer de l’argent ? Deux idées d’investissement

Les fonds alternatifs (Hedge-funds) voient leur popularité grandir de plus en plus depuis quelques années.

Cette idée d’investissement se veut révolutionnaire en s’affranchissant complètement des codes habituels. Son principe est simple : elle consiste à baisser le risque associé au portefeuille, via de nouveaux concepts sur le marché. Selon les spécialistes de la finance et de l’économie, le Hedge-funds est ainsi la meilleure manière de d’éviter les crash-boursiers et de préserver son portefeuille.

Pour les investisseurs justifiants d’une bonne connaissance du monde de la finance, le trading est un canal d’investissement à envisager. Il appelle néanmoins à cultiver certaines qualités, dont le sérieux et le goût du risque. Cette discipline compte tout un lot de stratégies, dont le Long-Short. Celui-ci consiste à jouer les écarts de performance, via une prise de positions à l’achat et à la vente.