L’assurance vie

Assurance vie epargne et placement

L’assurance vie : le placement épargne préféré des français

Où et comment placer son argent ? Depuis la chute récente des taux de rendements du livret A (0.75%) et du Plan Epargne Logement (PEL, 1%) bon nombre d’épargnants français se tournent vers l’assurance vie et ses 3% d’intérêt. Avec des chiffres impressionnants qui en témoignent à savoir 1350 milliards d’euros, le stock d’épargne des français est le plus important d’Europe.

Placements assurance vie et loi Sapin 2

Malgré ça tous les indicateurs ne sont pas au vert.
Après s’être bien porté pendant de multiples années, 2017 résonne comme une ère de changement pour ce placement bancaire.
Pourtant bien parti à hauteur d’un collecte atteignant les 34,7 milliard d’euros au premier trimestre de l’année soit 1 milliard de plus qu’au premier trimestre 2015 celle-ci a été secoué en cause la baisse de l’inflation et de nouvelles directives ministérielles qui sont susceptibles de changer la donne pour les petits épargnants principalement.
En effet le ministre des Finances, Michel Sapin, porte un projet de réforme de l’assurance vie avec sa « loi Sapin 2 » déjà adoptée par l’Assemblée nationale après une nouvelle lecture.
Loi créée pour lutter contre la modernisation et la corruption de la vie économique à notre époque qui bien sûr est en perpétuelle changement. Cette loi implique plusieurs mesures dont certaines pouvant permettre au Haut Conseil de Stabilité Financière sous certaines conditions à savoir l’approbation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution ‘’suspendre, retarder ou limiter temporairement, pour tout ou une partie du portefeuille, le paiement des valeurs de rachat, la faculté d’ar¬bitrages ou le versement d’avances sur contrat ‘’. Soit la possibilité de geler les retraits des épargnants, limitant les retraits de ces derniers à une durée de trois mois renouvelable.

placement epargne assurance vie

Pourquoi une mesure aussi stricte ? De meilleurs placements ?

L’état craint qu’en cas de remonté des taux (2.5% à ce jour) que les épargnants se bousculent et aillent retirer les fonds de leur assurance vie.
Une mesure qui fait beaucoup de bruit et qui fait parler beaucoup de monde à l’image de « l’Association d’épargnants française » qui est montée au créneau. L’association qui protège l’épargne des français considère à juste titre que geler les retraits des fonds de leur assurance vie est un non-respect de leurs vie privée à réclamer à ce que des retraits puissent être réalisé à hauteur de 23 000 euros par an. Le ministre a lui aussi réagi et défendu vivement son projet de loi le décrivant non pas comme un handicap pour les petits épargnants mais comme une défense pour ses derniers qui en cas de faillite de l’organisme d’assurance causé par les retraits des placements des gros épargnants mieux informés et plus prompt, ne perdent leur capital non pas pour trois mois mais définitivement. epargner investir en assurance vie
Autrement dit le but de la loi Sapin est de rendre le système plus sûr pour les petits épargnants et de le consolider. Apres tout l’assurance vie se veux une épargne sans risque à l’image du livret A mais avec des conditions et un taux diffèrent. Le projet de loi prévoit aussi la possibilité pour le Haut Conseil de Stabilité Financière de modifier certaines règles de dotations et de reprises pour les compagnie d’assurance vie. A terme cela pourrait donc influer sur le taux de rémunération de cette épargne qui est déjà considéré comme trop élevée là où les taux sont tous très bas comme par exemple le livret A en chute libre mais maintenu à 0,75% jusqu’au prochain trimestre et le PEL qui comme l’assurance vie était à 2,5% avant de chuter à 1%.

Un placement sans risque ? Des solutions pour investir ?

Certains investisseurs plus gourmands qui ont pour objectif de gagner plus que le taux de 2,5% de leurs fonds en euros connus pour être sans risque, optent pour des fonds en unité de comptes, plus risqués, ces contrats subissent à la cause comme à la baisse la fluctuation des marchés boursiers. Beaucoup s’en sortent très bien avec cette solution mais il ne faut pas oublier que l’assurance vie ayant la particularité de former un capital auxquels s’ajoutent les intérêts et cela année après année ce qui permet de capitaliser de façon pérenne. Néanmoins il est déconseillé d’investir la totalité de son épargne dans la bourse mais plutôt d’avoir plusieurs paniers. Pour investir il est donc de plus en plus difficile de trouver des placements bancaires sûrs à long terme en témoignent les taux de l’assurance vie et ses prévisions qui sont peu encourageantes.

L’investissement dans les valeurs refuges tels que les placements dans le diamant physique, l’or ou les investissements immobiliers sont également des options très intéressantes à prendre en compte pour diversifier son portefeuille, son épargne et palier aux mauvais taux des placements bancaires.

 

plateforme achat vente diamants diamond privilege